FR | DE
ombre gauche

Edito 01/2010

La responsabilité implique le savoir

Nous, chiropraticiens, avons examiné plus de mille enfants et adolescents au cours de la dernière Journée de la colonne vertébrale initiée par l'Organisation mondiale de la santé OMS. Les résultats figurent dans l'article "Comment se porte le dos des enfants ?". Nous avons placé cette journée sous le signe de la responsabilité : quiconque sait à quoi veiller est en mesure de prendre ses responsabilités et de les partager. Une urgence dans le domaine de la santé publique - assumer ses propres responsabilités et enseigner aux enfants et aux adolescents qu'ils sont eux aussi responsables de leur santé. A mes yeux, il ne s'agit pas uniquement d'économiser des coûts, mais surtout de gagner une meilleure qualité de vie en se souciant davantage de sa santé. De nombreux troubles et douleurs peuvent être soulagés et guéris, mais n'auraient aucune raison d'être si l'on savait dès le début comment y remédier. Comme toujours, les choses sont très simples - prendre soin de son corps en lui donnant ce dont il a besoin et en le protégeant de ce qui lui est néfaste. Au cours de la Journée mondiale de la colonne vertébrale, mais également chaque jour dans nos cabinets, nous sommes heureux de pouvoir faire appel au sens de la responsabilité de milliers de patients : afin qu'ils conservent et préservent leur santé.

Dr Marco Vogelsang, chiropraticien Responsable de la communication de ChiroSuisse

ombre droite